Northland – 90 Miles Beach

Le Te Araroa se divise en 10 sections. La première section s’appelle Northland.

Nous sommes super heureux d’avoir terminé la première étape du Northland qui se déroule principalement sur la plage appelée 90 Miles Beach. Nous avons parcouru 101km en 5 jours. Voici un récapitulatif.

Jour 1: et si on commençait aujourd’hui ?
Samedi 21.10 > 12km / 3041

Arrivée au Cap Reinga le 21 octobre

On arrive à Cape Reinga vers 16h30 et on se lance directement dans l’aventure. 12km nous séparent du 1er campement du trail. Durant nos 3h30 de marche, on découvre déjà de belles plages. Les différentes couleurs orangées du sable contrastent avec la forêt juste derrière. La marche est lancée.

Jour 2: 90 Miles Beach
Dimanche 22.10 > 28km – 40/3041km

On arrive enfin sur 90 Miles Beach et on ne quittera la plage qu’à la fin de notre 5ème journée de rando. Le poids sur nos épaules se fait sentir : entre 23 et 26kg pour Tristan selon la quantité d’eau qu’il transporte et 16kg pour moi. Les mouettes et goélands nous regardent passer. Parfois, ils attendent qu’on soit juste à leur niveau pour déployer leurs ailes et aller se poser 100m plus loin en moins de 5 secondes avec une aisance et une légèreté qui nous rendent envieux. Si on avait des ailes, on aurait que 1452 km à faire pour atteindre Bluff.

Jour 3: ce n’est pas un temps à laisser une mouette dehors !
Lundi 23.10 > 30km – 70/3041km

On part sous une pluie battante, on arrive au bout 7h40 plus tard sous une pluie toujours aussi intense. S’arrêter pour faire une pause ou manger n’est pas une option, on gèle sur place dès qu’on essaie. Le point positif : on a le vent dans le dos. Lors d’une journée comme celle-ci, il faut mettre le cerveau sur off et juste se concentrer à mettre un pied devant l’autre. Tant qu’on peut faire ça, on arrivera à destination. La récompense à la fin de cette journée est la chance de pouvoir dormir dans un camping (toujours sous notre tente) et profiter d’un toit pour cuisiner, d’une douche chaude et d’un repas chaud ! On peut aussi soigner les ampoules qui apparaissent sur nos pieds.

Jour 4: relax, take it easy!
Mardi 24.10 > 17km – 87/3041km

Yeeees ! Seulement 17km à parcourir aujourd’hui !!! En plus le soleil brille. On part à 8h et on arrive au campement vers 12h30. Ça nous laisse du temps pour faire plus ample connaissance avec les autres randonneurs qui ont commencé le même jour que nous. On est un groupe de 11, tous européens. On compare nos ampoules et on fait la liste des parties du corps où on a mal. Énoncer les endroits qui ne nous font pas souffrir serait plus rapide. Cette après-midi de repos est un vrai bonheur.

Jour 5: for Phoque sake
Mercredi 25.10 > 14km – 101/3041km

On atteint la fin du sentier sur la plage. On ne s’endormira plus avec le bruit des vagues pendant un bon moment. On part à 8h. On dit bonjour à un phoque qui se prélasse sur la plage. Mais on ne s’arrête pas très longtemps car la douleur des ampoules qu’on oublie plus ou moins quand on marche redouble après une pause. On arrive au campement avant 12h. Cette après-midi est dédiée à laver notre linge et faire le plein de nourriture avant de s’élancer dans la deuxième partie du Northland, en forêt cette fois-ci.

Ces 5 jours sur le Te Araroa nous ont fait plus souffrir que 10 jours sur le sentier du cercle Arctique au Groenland. Depuis qu’on planifie cette aventure, on sait que la douleur fera partie du jeu. On ne pensait pas la rencontrer si tôt. La journée de pluie a été très rude mais notre motivation n’a pas été ébranlée une seule seconde et l’esprit d’équipe qui se construit avec les autres randonneurs donne le petit plus appréciable après des moments difficiles.

Ce n’est jamais une bonne idée de faire les courses quand on a faim.
Maintenant, direction les forêts.

13 pensées sur “Northland – 90 Miles Beach

  • 25 octobre 2017 à 7 h 26 min
    Permalink

    Je suis aussi suprise que vous (certainement) sur l’arrivée de vos ampoules si tôt …. Est-ce que vous savez à quoi c’est dû ? Car vous marchez autant que lors de votre rando au Groenland et vos chaussures ne sont pas neuves ….
    Je suis aussi très surprise du changement de temps très rapide: une journée de pluie intense coincée entre 2 jours de beau temps ?! La proximité avec l’océan certainement ….
    En tout cas, c’est pas mal, je trouve, de commencer une telle rando avec 5 jours sur la plage !!!!!!
    Merci pour ce 1er retour de votre rando !!
    Bon courage pour votre suite en forêt et très gros bisous à vous 2

    Répondre
    • 2 novembre 2017 à 19 h 22 min
      Permalink

      Marcher dans des chaussures détrempées toute une journée n’a pas aidé pour les ampoules mais on les soigne. Et elles sont quasiment guéries.

      Répondre
  • 25 octobre 2017 à 10 h 09 min
    Permalink

    Bon courage, mais n’allez pas trop vite ! déjà 3 % de réalisé.

    Répondre
    • 2 novembre 2017 à 19 h 19 min
      Permalink

      Haha, merci pour tes encouragements !!

      Répondre
    • 2 novembre 2017 à 19 h 18 min
      Permalink

      Nous avions aussi prévu trop à manger. C’est étrange.

      Répondre
    • 13 novembre 2017 à 1 h 56 min
      Permalink

      Ouais j’avais pas bien calculé mon coup et j’avais 5l d’eau sur moi… Depuis, je gère mieux la quantité de nourriture et d’eau même si pour cette dernière, j’ai tjs une marge de sécurité.

      Répondre
  • 26 octobre 2017 à 19 h 09 min
    Permalink

    L’aventure démarre fort !! et avec toutes ces ampoules vous pouvez….marcher la nuit !!!
    courage bientôt la barre des – 3000 kms
    immenses bises à tous les deux

    Répondre
    • 2 novembre 2017 à 19 h 24 min
      Permalink

      On a tenté l’expérience de marcher de nuit en forêt. On va éviter de le refaire, même avec des ampoules. 😀

      Répondre
  • 26 octobre 2017 à 19 h 12 min
    Permalink

    déjà des très belles photos
    Tristan, merci de ramener la brindille de bois !! pour mon bassin, les poissons seront ravis

    Répondre
    • 13 novembre 2017 à 1 h 57 min
      Permalink

      Ca marche, je trouvais mon sac léger de toute façon !

      Répondre
  • 29 octobre 2017 à 22 h 24 min
    Permalink

    Bon courage pour la suite.

    Répondre
    • 2 novembre 2017 à 19 h 24 min
      Permalink

      Merci beaucoup !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *