Les parcs nationaux du Royaume-Uni

Nous avons décidé récemment de ne plus râter une occasion nous permettant de profiter de l’air frais et des rares rayons de soleil qui percent les nuages anglais. Ainsi, dès que possible et dès qu’une journée sans pluie est prévue, on prend nos cliques et nos claques et on va marcher.

Nous sommes donc allés nous promener dans les parcs nationaux du Lake District (29/30 mars), du Peak District (7/8 mai) et finalement du Brecon Beacons (14/15 mai). Chaque fois, c’était une journée de marche.

Sans titre

 

Au Lake District: 11 heures (pauses incluses), 1030m de dénivelé et 13km parcourus (l’étoile la plus au nord).

Au Peak District: 7h45 (pauses incluses), 530m de dénivelé et 16km parcourus (l’étoile du milieu).

Au Brecon Beacons: 5h17 (pauses non incluses), 763m de dénivelé et 14.4km parcourus (l’étoile la plus au sud).

 

 

 

Commençons par le Lake District. C’est un endroit que nous avons toujours voulu visiter depuis que nous vivons en Angleterre mais c’est assez loin. C’est à 4h30 de route de Brackley et le temps est rarement clément. Nous voulions y passer un week-end de trois jours fin mars mais la météo prévue était absolument exécrable sauf le samedi. Nous avons donc décidé de partir malgré tout le vendredi soir après 20 heures pour éviter les embouteillages. En arrivant de nuit et ne connaissant pas bien le coin, nous avons finalement décidé de dormir dans la voiture sur un parking proche de notre point de départ pour la randonnée.

 

LD_midi_rando
Ce que nous avons parcouru le matin…
LD_aprem_rando
… et l’après-midi.

Nous avons passé le samedi à marcher dans cette belle région et nous sommes repartis le samedi soir après le coucher du soleil, car effectivement, le temps se dégradait vraiment, donc impossible de dormir en tente comme on avait initialement souhaité. Le samedi n’a pas été de tout repos non plus mais nous étions contents de notre journée. Nous avons eu du vent, de la grêle, de la neige et une très faible visibilité une bonne partie de la matinée ce qui fait que nous nous sommes perdus, nous nous somme retrouvés (sans le vouloir) hors des sentiers qui étaient invisibles et pour couronner le tout, nous nous enfoncions dans la neige jusqu’à mi-cuisse. Car oui, il avait beaucoup neigé les semaines précédentes et on avoue qu’on n’avait pas imaginé ce scénario. Quand on a voulu avoir un peu de réconfort et manger quelque chose de chaud, impossible de faire fonctionner notre réchaud. Autant dire qu’à ce moment là, on se demandait vraiment ce qu’on était venu faire ici. En plus, on faisait très peu de progrès en terme de kilomètres car la neige nous ralentissait énormément. Pour certains passages, il nous aurait fallu des raquettes, pas des chaussures de rando. On avait froid, faim, les pieds mouillés et nous étions perdus ! Faute d’autres options possibles, on a continué d’avancer et peu à peu le ciel s’est dégagé, le vent s’est calmé et nous avons finalement aperçu d’autres randonneurs sur un autre chemin, cette fois, bien dessiné avec beaucoup moins de neige.

IMG_2372

IMG_2415

IMG_2436

IMG_2444

IMG_2462

Nous avons donc finalement fait une pause, fait sécher les chaussures, changer de chaussettes pour ma part (et oui, j’avais été prévoyante en amenant une paire de secours!) et Tristan a réussi à faire fonctionner le réchaud donc nous avons pu manger. Dans ces conditions beaucoup plus agréables et le ventre plein, nous avons continué notre randonnée, sous le soleil, et le plus “drôle”, c’est que nous avons même pris des coups de soleil ! Au final, nous avons marché pendant 10h15 et fait 13km. Nous avons donc été très lents mais nous avons vu de beaux paysages l’après-midi. C’est vraiment pour nous la plus belle région d’Angleterre. Lors de cette randonnée, il y avait quelques passages assez techniques où il fallait plus escalader que marcher mais tous nos efforts en valaient la peine. Nous y retournons fin juin avec moins de neige espérons car Tristan fera un trail de 48km (10peaks) et pour ma part je serai marshall lors de la course, c’est à dire que je serai à un stand et je donnerai à boire aux coureurs. Voici davantage de photos avant de vous raconter les aventures du week-end au Peak District.

IMG_2471

IMG_2501

IMG_2523

IMG_2544

IMG_2551b

 

IMG_2636

 

IMG_2828

Ensuite nous sommes donc allés au Peak District. Nous n’avions vraiment que le samedi soir et dimanche de libre donc nous sommes partis samedi soir, on a dormi dans la voiture et nous avons marché toute la journée du dimanche dans le coin d’Edale. Nous sommes partis au petit matin et on a eu une journée très ensoleillée. Les paysages sont jolis et avec un temps aussi superbe, il était très agréable d’être en extérieur mais il est vrai que ce parc nous a moins enthousiasmé que le Lake Disctrict qui est une région plus montagneuse avec de beaux lacs. En plus, par 26°C un dimanche après-midi, les chemins se sont vite encombrés de gens car nous empruntions un sentier assez réputé alors qu’au Lake District, nous étions quasiment seuls une bonne partie de la journée.

 

PD_rando

 

Malgré le beau temps, il y avait des endroits détrempés (faut pas déconner non plus, on est en Angleterre) et j’ai eu le droit de voir une autre Tristanade. Mais qu’est-ce qu’est une Tristanade ? Pour ceux qui me connaissent bien, vous savez à quel point voir des chutes me fait rire. Et bien sachez que ce n’est pas ce qui manque avec Tristan ! Il y a quasiment une chute par randonnée ! Cette fois-ci, on devait parfois enjamber des sables mouvants ou plutôt devrais-je dire des boues mouvantes couleures noires. Et nous nous sommes retrouvés devant un large passage de boue mouvante mais Tristan a tout de même tenté de sauter ce passage. Avant même que je puisse dire quelque chose, je le vois s’élancer et avant même qu’il n’attérisse, je l’attends dire “alors ça…”. Et bien sûr, je le vois s’enliser jusqu’au genou et attérir à quatre pattes. Heureusement pour lui, d’abord il ne s’est pas fait mal, mais aussi il a réussi à mettre un pied et ses deux mains en dehors de la boue. Moi, j’ai mis au moins 10 minutes avant de pouvoir arrêter de rire et je rigole encore en écrivant ce passage.

Voilà, cette petite anecdote racontée, je vous laisse regarder les photos pour découvrir ce que nous avons vu lors de cette randonnée.

IMG_2803

IMG_2847
La faune locale, présente à travers tout le royaume.

IMG_1566b

IMG_2915

IMG_2927

IMG_2931

IMG_2933

IMG_2972
Le résultat de la Tristanade

IMG_2974

IMG_2977

IMG_2993

IMG_3006

IMG_3016

 

Enfin, le Brecon Beacons ! Tristan nous fait voyager grâce à ses courses et le week-end dernier, il participait à un trail à Talybont, au Pays de Galles. C’est vraiment une région que nous aimons beaucoup et nous y allons chaque année. Les gens là-bas sont toujours d’une gentillesse incroyable et les paysages sont loin d’être déplaisants.

BB_rando

Le samedi, Tristan a donc fait une course de 16km le matin, suivie pour tous les deux d’une marche d’environ 14km l’après-midi, sous un joli soleil et sans coup de soleil. Yes, on progresse ! Nous dormions en tente, dans le jardin d’une auberge de jeunesse que nous recommandons fortement. Une partie de leur terrain est aménagée pour que les gens puissent camper tout en profitant du salon, du restaurant, des toilettes et des salles de bains de l’auberge. Le luxe après deux nuits passées en voiture les week-ends précédants. Sur cette partie du terrain, il y a aussi un coin pour faire un feu de camp, donc je ne me suis pas faite priée. Découvrez notre week-end avec les photos qui suivent. Le dimanche, nous avons levé le camp, nous sommes allés courir 5km et zou, nous sommes rentrés à Brackley City.

IMG_3061

IMG_3112

IMG_3116

IMG_3131

IMG_3136

IMG_3142

IMG_3157

IMG_3166

IMG_3178
L’auberge de jeunesse

IMG_3216

IMG_3228

6 pensées sur “Les parcs nationaux du Royaume-Uni

  • 23 mai 2016 à 19 h 53 min
    Permalink

    Alors là, je n’imaginais pas du tout l’Angleterre avec des parcs comme celui du Lake District: ça donne plus l’impression de l’Islande …
    Concernant la Tristanade du Peak District, j’en rigole encore …
    Vous articles et vos photos sont superbes et vous arrivez à me faire rêver alors que vous ne parlez que de l’Angleterre: chapeau bas !!!!!

    Répondre
    • 24 mai 2016 à 17 h 43 min
      Permalink

      Merci beaucoup !! J’espère qu’on te fera rêver avec les îles Lofoten aussi.

      Répondre
  • 24 mai 2016 à 19 h 40 min
    Permalink

    Des paysages surprenants!!!
    De belles aventures avec du rire au programme!
    Vous êtes quand même de grands malades..

    Répondre
    • 26 mai 2016 à 22 h 28 min
      Permalink

      mais non, on aime juste la nature !
      Et Jenni fait des supers photos donc il faut se trouver des occasions pour qu’elle en fasse pleins 🙂

      Répondre
  • 7 juin 2016 à 9 h 01 min
    Permalink

    Vous nous amènerez au Lake District? hein?

    Répondre
    • 7 juin 2016 à 10 h 36 min
      Permalink

      Vous êtes les bienvenus quand vous voulez !!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *